livrejeunesse.com

Vendredi 24 Novembre 2017

Rencontre québécoise à Montreuil

Rencontre québécoise à Montreuil

L'avant dernier tome du Journal d'Aurélie Laflamme est sorti chez Michel Lafon dernièrement. India Desjardin est donc l'une des invitées de ce salon...

Bonjour India ! Comment est née Aurélie ?
Elle est issue d'une réflexion sur la façon de présenter la mort, de vivre un deuil quand on est enfant, ado. J'ai fait une grave embolie pulmonaire et j'ai perdu mon chat Sybil au même moment, et Aurélie en a profité pour émerger à ce moment là. Elle a perdu son père à neuf ans, elle en a 14 au début de la série. Elle est persuadée (ou elle essaye de l'être) que son père, en fait, est un extra-terrestre, et qu'en fait, il est reparti sur sa planète...
Il va de soi que c'est une histoire fictive, tous les personnages sont imaginaires... même si j'ai utilisé quelques anecdotes que j'ai vécues !
Quel est le public d'Aurélie ?
Ce sont plutôt les filles entre 10 et 15 ans qui lisent ces romans.
A-t-il fallu ''traduire'' le texte original pour le public français ?
Oui, on a modifié quelques termes (au lieu de les traduire en notes) comme le mot ''chicane'', par exemple, qui signifie ''dispute'', qui n'est pas usité en français.

'Rencontre

Quelques mots sur la première sortie d'Aurélie au Québec ?
Je considère que chaque lectrice est unique, c'est un nouveau lien à créer à chaque fois. Je ne m'attendais pas à rencontrer un tel succès, ni qu'Aurélie me fasse voyager dans le monde entier ! Elle va bientôt conquérir, en dehors des pays francophone, l'Allemagne, l'Italie, le Portugal, la Serbie...
La série d'Aurélie Laflamme est déjà terminée outre atlantique. Comment s'est passé la séparation avec votre héroïne ?
J'étais triste de quitter son personnage à la fin du tome 8, c'était presque un deuil. C'était dur d'arrêter d'écrire son journal tous les jours.
Qu'y a-t-il après Aurélie ?
Une BD, qui est sortie chez Michel Lafon (aussi), en collaboration avec Magalie Foutrier, sur les déboires et aventures amoureuses d'une jeune femme de notre temps. Il faut savoir que depuis les années 60/70, le mouvement féministe canadien a fait un peu des ''dégâts''. Les garçons n'osent pas/ne savent pas draguer les filles contrairement aux français ! C'est presque aux filles de faire le premier pas !
J'avais écrit les textes, et je cherchais une dessinatrice. Mon éditeur français m'a envoyé quelques adresses de blog, et j'ai craqué sur celui de Magalie. On a travaillé pendant un an à distance, et on a vraiment fait connaissance à Montréal. Il y a une réelle osmose entre nous, c'en est presque télépathique ! D'ailleurs, un deuxième tome est en préparation !

'Rencontre


Clarybelle

Samedi 1er Décembre 2012

Mots Clefs :

#Evénements (Salon, Exposition) #Edito (Edito)

Renseignements complémentaires

www.aurelielaflamme.com, pour découvrir les couvertures originales, les personnages, les prochains rendez-vous avec India Desjardins...

Devaient se trouver ici les boutons de partages sur les réseaux sociaux.
Mais comme je ne sais pas ce que font exactement ces réseaux de ces données, je préfère vous laissez la liberté de recopier l'url et de la partager vous-même de votre propre initiative là où vous le voulez.

Source :

LA REDACTION