livrejeunesse.com

Vendredi 24 Novembre 2017

Comment Harry Potter a changé leur vie - Okapi

Comment Harry Potter a changé leur vie - Okapi

Okapi - n°916 - 15 juin 2011

Le 13 juillet, l'ultime volet des aventures du plus célèbre des sorciers sortira au cinéma.

Pour les ados, c'est un événement, et pour cause : pendant dix ans, des millions d'entre eux ont grandi avec Harry Potter, ont vécu au rythme de ses aventures, tant sur le papier que sur les écrans.

Comment un héros a-t-il pu à ce point rencontrer son public ? Qu'a-t-il apporté aux adolescents au-delà du simple plaisir de lecture ? Le petit sorcier devenu grand a laissé une empreinte durable chez ses fans : goût pour la lecture, complicité entre parents et enfants... Il a même suscité des vocations.

Ce mois-ci, le magazine Okapi dresse le portrait d'une génération – fans de la première heure mais aussi familles et ''people'' – dont la vie a été transformée par la saga Harry Potter.

Décryptage du phénomène à partir de la page 26 !

A lire également dans ce numéro :
  • Dossier : les animaux des abysses
  • On se dit tout : Stop aux violences familiales !
  • eux vidéo : la sélection d'Okapi pour cet été

Quand on est ado, on se pose des tas de questions. On a envie de savoir, de comprendre et de se détendre. Pour réussir ses années collèges - de 10 à 15 ans, Okapi est le magazine 100% ado. Tous les 15 jours, Okapi les emmène à la découverte du monde et propose le spectacle et l'exploration du monde, des réponses aux questions que l'on se pose sur soi et sur les autres, le meilleur de l'actualité cinéma, musique, livres et jeux. Plebiscité par les ados, Okapi les surprend avec des actus insolites, les intéresse à l'aide de dossiers passionnants et leur donne des idées de sorties avec des bons plans !

Clarybelle

Mercredi 8 Juin 2011

Mots Clefs :

#Presse (Journal, Hebdomadaire)

Renseignements complémentaires

Journal bi-mensuel - tous les 1er & 15 du mois - 5,20 € - 52 pages
http://blog.okapi-jebouquine.com

Devaient se trouver ici les boutons de partages sur les réseaux sociaux.
Mais comme je ne sais pas ce que font exactement ces réseaux de ces données, je préfère vous laissez la liberté de recopier l'url et de la partager vous-même de votre propre initiative là où vous le voulez.