livrejeunesse.com

Dimanche 22 Juillet 2018

Ashura the soul fight

Ashura the soul fight

Léti

Le Livre
Une histoire aux points de vue multiples, à la croisée entre mythologie japonaise, univers Shôjo et histoire fantastique. Une histoire sans suite, mais une jeune auteur à suivre.
Résumé
Imaginez que notre monde ne soit pas le seul.
Imaginez qu'il existe des univers parallèles pour recueillir les âmes défuntes.
Imaginez maintenant que l'équilibre se brise, que les mondes se confondent, que morts et vivants se côtoient sans se rendre compte des différences qui les séparent.
Une guerre éclate entre deux camps immortels. Pour l'un, une seule chose doit être faite : rétablir sur le trône des Enfers l'Ashura, la Reine des Démons. Les autres refusent de la voir refaire surface et font tout pour annuler son retour.
Au milieu de cette guerre se trouve une jeune fille qui ignore encore qui elle est, occupée pour l'instant avec ses problèmes d'adolescence. Son destin va bientôt basculer...
Avis de Clarybelle
Un premier roman qui pêche beaucoup par son immaturité littéraire, même si il y a de très bons passages (quelques échanges savoureux entre la narratrice et certains héros, par exemple), qui manque de linéarité dans le style.
Quelques explications supplémentaires n'auraient pas été superflues (tout le monde n'ayant pas forcément une culture mytho-manga japonaise très développée), et un lexique récapitulant les noms des personnages (tous d'inspiration japonaise) et les relations existants entre eux (qui est dans quel camp !) aurait été les bienvenus.
Si l'on passe outre les erreurs de retranscription (j'ai beaucoup aimé la mention ''illisible''), les fautes de ponctuation, les différences de style entre certains chapitres, l'absence de lexique (qui serait fort utile) et l'incompétence des relecteurs, c'est un roman agréable à lire.

Clarybelle

Mercredi 23 Février 2011

Mots Clefs :

#Fictions (Roman, Fantastique)

Renseignements complémentaires

571 pages - 15 x 21 cm - 20,00 €
A partir de 12 ans - Parution : le 24 décembre 2010

Devaient se trouver ici les boutons de partages sur les réseaux sociaux.
Mais comme je ne sais pas ce que font exactement ces réseaux de ces données, je préfère vous laissez la liberté de recopier l'url et de la partager vous-même de votre propre initiative là où vous le voulez.

Source :

PORTE-LITTERAIRE